CECI Change des vies

Haïti : Une formation professionnelle de haut niveau pour des jeunes de Carrefour-feuilles

13 juin 2017


Le 30 mai dernier, 28 jeunes âgés de 18 à 35 ans, dont 23 femmes, ont reçu leurs diplômes en soudage avec certification internationale, l’aboutissement d’une formation de 14 mois réalisée dans le cadre du projet de renforcement économique et d’amélioration des moyens de subsistance à Carrefour-feuille

Initié par la Croix rouge américaine, ce projet est mis en œuvre par le CECI depuis 2014 dans l’un des quartiers les plus vulnérables de la capitale haïtienne. Il a pour objectif d’améliorer l’accès des résidents de Carrefour-Feuilles, en priorité des jeunes femmes et jeunes hommes, à des opportunités économiques.

Cette initiative « a ramené l’espoir dans notre quartier », témoigne Roselaure Claude, l’une des bénéficiaires de ce projet qui cible spécifiquement 75% de femmes. Marie Dominique Denizé, coordonnatrice de la composante d’égalité entre les femmes et les hommes du bureau du CECI en Haïti, se réjouit de la présence des jeunes femmes haïtiennes au sein de cette formation : « Ces jeunes femmes ont osé choisir de devenir mécaniciennes, techniciennes en électricité, soudure et autres ». Cela contribue à briser les stéréotypes qui consistent à croire que certains métiers sont strictement réservés aux hommes.

En plus de la formation de base en soudage, ces 28 jeunes diplômées et diplômés sont les premiers en Haïti à maîtriser des techniques plus avancées, grâce à une formation spécialisée offerte par le Bureau canadien de soudage et financée par USAID. Ces compétences très recherchées leur permettront de travailler en atelier ou sur chantier, dans la mise en place de grandes structures de constructions parasismiques, sur un bateau en pleine mer, un chantier naval, une plateforme pétrolière ou encore sur la chaîne de montage d’un nouvel avion.

Entre décembre 2014 et avril 2017, le projet a formé 715 jeunes, dont 461 femmes, dans des domaines divers comme l’électricité, la maçonnerie, la réfrigération et climatisation, la plomberie et le soudage. Parmi les jeunes formés, 379 ont pu bénéficier d’un stage en entreprise pour compléter leur formation et 105 jeunes ont pu décrocher un emploi dans une entreprise privée suite à leur stage. Le projet a également soutenu 97 entreprises existantes dans le quartier Carrefour-Feuilles et a contribué à la création de 11 nouvelles entreprises. 

Cliquez ici pour voir l’album photo sur Facebook!