CECI Change des vies

Portrait d’un jeune entrepreneur sénégalais : Papis Bakary Coly, propriétaire d’une ferme avicole au Sénégal

26 février 2015

Par Mélanie Derail, conseillère en communication régionale Afrique au CECI, Dakar, Sénégal

Située à Bambylore, en banlieue de Dakar, la ferme avicole de Papis Bakary Coly grouille d’activités. Ce jeune entrepreneur de 34 ans produit 24 000 poulets de chair et plus de 3, 4 millions d’œufs par année.  En plus de prendre soin de son entreprise, Papis est secrétaire général des aviculteurs de Dakar, chargé de communications à la Fédération des Acteurs de la Filière Agricole (FAFA), président du Collège des jeunes du CNCR et président des jeunes de l’Afrique pour le mouvement paysan international La Via Campesina.

Pourtant, bien avant que son projet d’entreprise ne fleurisse, Papis avait porté son regard sur le vieux continent. « J’ai été victime d’une folie de l’immigration comme je l’appelle souvent et j’ai tenté l’aventure vers l’Europe. »  En 2006, il s’installe d’abord en Italie puis au Portugal, et pendant trois ans, il occupe de multiples emplois.

En 2009, il revient au bercail pour se concentrer sur son projet de ferme avicole et encourager les autres jeunes à en faire autant. « C’est une filière jeune. Au niveau de la FAFA, les statistiques démontrent que nous sommes représentés à 80%. » 

De plus, Papis ajoute que la filière agricole, qui inclue l’aviculture, présente un énorme potentiel qu’il ne faut pas négliger: « Dans le marché agricole il reste beaucoup à faire. Pour moi, il n’est exploité qu’au dixième de sa capacité. La demande croît d’année en année. De 2005 à 2012, le Sénégal a quintuplé sa capacité de production de poussins. » 

Lorsqu’on lui demande ce qu’il entrevoit pour l’avenir, Papis est plein d’espoir pour la jeunesse sénégalaise, qui soit dit en passant, représente plus de 60% de la population du pays : « Mes projets pour l’avenir sont d’accroître ma production mais aussi de rassembler le maximum de jeunes autour de la filière avicole et de mettre en place un cadre de concertation pour la prise en compte de nos préoccupations. »

Pour voir le documentaire portrait sur le parcours de Papis Bakary Coly, cliquez ici.