Projet d’appui au continuum mère-enfant (ACOSME)

Expertise

  • Égalité entre les femmes et les hommes

Moyen d'action

  • Coopération volontaire
Pays Pays

Haïti, département du Nord

Durée Durée

Octobre 2016 à septembre 2020

Bénéficiaires Bénéficiaires

Environ 535 970 personnes, soit 51% de la population du département.

Partenaires Partenaires

Ministère de la santé et de la population MSPP

Budget Budget

11 052 087 $CAN (AMC) dont 114 000$CAN du CECI

1 741 401 $CAN (Consortium)

Le projet ACOSME vise à promouvoir une offre de soins de meilleure qualité pour les mères et les femmes enceintes, en cherchant à optimiser la gestion des structures aux différents échelons territoriaux. Il aspire à améliorer l’utilisation des services de soins par le public ciblé en travaillant sur une meilleure accessibilité et une  plus grande acceptabilité culturelle. L’initiative rend plus performantes les infrastructures en fournissant des équipements de qualité et en réalisant des travaux de réhabilitation. L’objectif est de rendre pérenne et qualitative l’offre de soins fournie aux mères et enfants.

Renforcement, amélioration, acceptabilité

En cohérence avec les priorités nationales haïtiennes (Plan directeur de santé 2012-2022 et Plan stratégique national de santé de la reproduction et planification familiale 2013-2016),
le projet s’applique à atteindre 3 objectifs complémentaires:

  • Il vise à renforcer la capacité des structures à prodiguer des services de santé de qualité destinés à la mère, au nouveau-né et à l’enfant, incluant les urgences obstétricales et la planification familiale, par la formation de personnel et la supervision.
  • Il cherche à améliorer les infrastructures de soin en fournissant de l’équipement et en réalisant des travaux de réhabilitation.
  • Il entend améliorer l’acceptabilité et l’utilisation des services de santé en favorisant chez la population et les agents de santé une meilleure compréhension des bénéfices des services de santé pour les femmes, les hommes et les enfants.  

L’Intégration des services Santé des Mères Nouveau-nés et Enfants (SMNE) au niveau communautaire

L'intégration des services de SMNE au niveau communautaire est de plus en plus reconnue comme pratique exemplaire pour améliorer la santé maternelle et infantile. Elle profite de toutes les occasions de consultation pour assurer la continuité des services, y compris pour les urgences obstétricales. Ces stratégies reposent sur une intervention ordonnée des prestataires et gestionnaires de santé, des communautés et de la société civile. L'approche accompagnement (et non de substitution) préconisée dans ce projet, suppose une implication importante des acteurs clés aux niveaux départemental et local pour atteindre les résultats et assurer la pérennité des avancées réalisées.

Égalité Femme Homme (EFH) et droits humains: points centraux de l’amélioration de la SMNE

L’utilisation des services par les femmes et les enfants exige un travail soutenu sur les enjeux d'EFH et de droit à la santé auprès des hommes, des femmes, des populations et des leaders communautaires. Il est maintenant largement reconnu que la question de la santé maternelle, néonatale et infantile n'est pas seulement une question de soins médicaux mais aussi une question de justice sociale et de droits humains. Le projet inclut donc des stratégies et des activités en ce sens, tant en Haïti qu’auprès du public et des universitaires canadiens.

Voir le dépliant d'information

Le projet en chiffres

Nombre de résidents du Département du Nord  dont les conditions de santé seront améliorées :

1 050 922

Nombre de bénéficiaires directs (personnes):

535 970

Nombre de canadiens rejoints par les activités :

6600

Documents et nouvelles

Abonnez-vous !